Vivre richement sans être riche

Vivre richement sans être riche

Dans l’imaginaire collectif, être riche est un doux rêve qu’on ose à peine imaginer.

Si on allait dans la rue et qu’on demandait aux gens ce qu’être riche signifie pour eux, on aurait des réponses du genre :

“C’est être millionaire !”

Ou des “Voyager en 1ère classe à chaque vol.”

Et pour d’autres ce serait : “Me payer une Ferrari.”

Chacun a sa propre vision de la richesse.

Mais on se rend compte qu’il y a toujours l’idée de pouvoir se payer ce qu’on veut, quand on veut.

Si je vous demandais d’imaginer quelqu’un de riche, il y a des chances que vous pensiez à une star qui possède des millions.

Autrement dit, il s’agit d’un autre univers pour la grande majorité d’entre nous.

Mais si on changeait notre définition de la richesse et qu’on rendait cela beaucoup plus accessible ?

 

Briser le rêve

Si je vous dis “Pirate des Caraïbes”, ça vous dit quelque chose ?

Probablement.

Vous connaissez sûrement Mr Johnny Depp qui joue le célèbre Jack Sparrow.

Je pense que tout le monde serait d’accord pour dire que Mr Depp est quelqu’un de riche.

Il gagne près de 20 millions de dollars par film et possède pas loins de… 14 résidences.

Plusieurs à Los Angeles, un château dans le sud de la France, des îles aux Bahamas, etc…

Au cours de sa carrière, Johnny Depp aurait accumulé plus de 650 millions de dollars.

Oui mais voilà, une grande partie de cette fortune s’est évaporée.

Les poursuites judiciaires dont il a fait l’objet ont mis en lumière son train de vie extravagant.

Il y a par exemple plus de 30 000 dollars de vin par mois ou les 350 000 dollars d’entretien de son yacht, ça aussi tous les mois…

On a également l’ensemble des employés de Mr Depp qu’il faut payer, ça se chiffre à 3,6 millions de dollars par an.

Les 45 véhicules, voitures et motos, ont aussi un coût important, sans parler des voyages en jet privé…

Bref, malgré son immense fortune, Johnny Depp s’est retrouvé dernièrement bien mal financièrement.

Certains persisteront à dire que c’est quand même la belle vie d’avoir un yacht, un château en France ou de voyager en jet privé…

Mais Mr Depp a sûrement dû passer un très mauvais moment lorsque ses anciens managers l’ont réclamé plusieurs millions de dollars et qu’il ne lui restait plus grand chose pour les régler…

Ses managers qui, au passage, ont laissé glisser que Johnny Depp dépensait 2 millions de dollars par mois pendant deux décennies.

Si c’est ce genre de vie à laquelle on rêve, autant dire que cela restera un doux rêve lointain…

Bien que je ne suis pas sûr que ce soit si merveilleux que ça.

Être un acteur aussi successful que Johnny Depp n’est pas donné à tout le monde.

Le problème n’est pas que Johnny dépense son argent, il a travaillé dur pour ça et il en fait ce qu’il veut.

Le problème est que cet acteur s’est retrouvé piégé par ce biais qui nous pousse à adapter nos dépenses à notre salaire.

C’est un biais naturel mais qui peut au final nous mener à la ruine.

C’est pour cette raison que des personnes avec un salaire très confortable se retrouvent parfois dans des situations difficiles financièrement.

Ce qu’elles ont gagné, elle l’ont à peine aperçu et à la fin de l’histoire, cela peut faire très mal.

 

Le minimalisme

Pour moi, la vie de Johnny Depp n’est pas une vie riche.

C’est une vie extravagante, exubérante ou une vie de dingue mais pas une vie riche.

Et c’est un style de vie surtout inaccessible pour la plupart d’entre nous.

Ce que je vous propose, c’est une alternative.

Une alternative bien plus intéressante parce que beaucoup plus accessible et beaucoup plus gratifiante.

Cette alternative, c’est le minimalisme.

Je me considère comme minimaliste depuis quelques années et je n’en vois que des bienfaits.

Qu’est-ce que c’est ?

Alors pour le dire simplement, c’est se concentrer sur l’essentiel en éliminant le superflu.

C’est un mouvement qui fait de plus en plus parler de lui, surtout aux Etats-Unis.

De nombreuses personnes sont fatiguées de toujours courir après un salaire ou derrière une attitude de plus en plus consumériste.

Le minimalisme permet de mettre un peu d’ordre dans tout ça.

D’abord, la première chose c’est décider de ce qui a réellement de la valeur pour nous.

Ensuite, c’est supprimer les choses qui n’en ont pas.

Et cela englobe tous les aspects de notre vie : les relations, la consommation, les finances, les loisirs…

Pourquoi continuer à se faire des petits achats plaisirs à chaque fois que l’on va faire un tour dans un centre commercial ?

Est-ce que ces achats nous font réellement plaisir ou prennent-ils la poussière 2 mois après ?

Le minimalisme met de l’ordre dans tout ça.

Cela peut devenir un facteur de changement énorme dans notre vie.

 

Se priver pour se faire plaisir ?

Quand on entend ça, on a l’impression qu’il faut se priver…

Il y a peut-être cette idée que dépenser excessivement est “mal”.

Mais ce n’est pas tout à fait ça.

Ce que le minimalisme encourage, en tout cas, comme moi je le conçois, c’est de limiter le superflu dans notre vie

Mais de ne pas hésiter à la remplir de choses qui nous procurent de la joie et une vraie valeur.

Est-ce Mr Depp a réellement besoin d’avoir un yacht ?

Peut-être qu’il aurait pu le louer ?

Surtout si cela lui coûte 350 000 dollars d’entretien par mois.

A-t-on besoin de s’acheter de nouveaux vêtements tous les mois ?

Pour certains, la réponse sera ‘oui’ !

Ils adorent changer de style et c’est une vraie source de bonheur dans leur vie.

Pour moi, par contre, c’est le contraire.

Je dois m’acheter des vêtements deux fois dans l’année…

Faire les magasins, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé.

C’est un domaine dans lequel je ne dépense quasiment pas.

Par contre, quand je pars en vacances, j’aime ne pas regarder le prix des choses…

J’aime aller dans un restaurant et ne pas regarder le prix par exemple, parce que ces souvenirs vont rester avec moi toute ma vie et ça, ce sont des choses qui ont de la valeur pour moi.

Je me souviens encore d’un restaurant Thailandaïs découvert par hasard à Montmartre, c’est quelque chose que je ne suis pas prêt d’oublier…

Et je suis bien content ce soir là de ne m’être pas privé.

Le minimalisme est donc une question d’équilibre.

Remettre cet équilibre qu’on a tous tendance à perdre dans nos sociétés où tout est si accessible.

Se poser la question du temps, de l’énergie et de l’argent que l’on consacre à chaque chose.

C’est ainsi que l’on peut réellement se créer une vie beaucoup plus riche.

 

Et l’investissement dans tout ça ?

Pourquoi je vous parle de ça ?

On parle d’investissement sur ce podcast et pas un mot sur la bourse aujourd’hui…

L’investissement a beaucoup à voir avec le mindset.

C’est souvent l’état d’esprit qui fait la différence entre tel ou tel investisseur.

Ce qu’on essaie de découvrir ensemble, ce n’est pas une méthode pour devenir riche rapidement.

La bourse, comme je la vois, n’est pas un moyen pour être riche en quelques mois.

Je ne suis pas sûr qu’il existe une réelle solution pour ça d’ailleurs.

Beaucoup oublie aussi que pour être riche, il faut avoir de l’argent…

Et pour avoir de l’argent, il faut appendre à ne pas le dépenser.

Ce n’est que bien après qu’on apprendra à le dépenser correctement.

J’avais envie aujourd’hui qu’on se pose la question :

Qu’est-ce qu’être riche, réellement ?

Si on attend de l’investissement qu’il nous rende riche, on risque de se faire de faux espoirs.

Je suis convaincu que la bourse peut nous rendre libre et riche financièrement…

Mais la route est longue et il n’est pas nécessaire d’attendre d’avoir 1 million d’euros sur son compte en banque pour se considérer comme riche.

Si on arrive à consacrer du temps, de l’énergie et de l’argent à ce qui compte réellement pour nous, à ce qui a de la valeur à nos yeux, c’est déjà beaucoup.

L’investissement n’est pas à aborder en aillant en tête le résultat, autrement on se lassera bien vite.

L’investissement est un processus et on doit pouvoir aimer ce processus du début à la fin.

Alors bien sûr, le résultat est important.

Bien sûr, on investit pour gagner de l’argent et devenir riche.

Mais on n’oubliera pas sur la route qu’il est toujours possible de vivre richement sans posséder des millions.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 citations de WARREN BUFFETT pour MIEUX INVESTIR