Tout le monde peut-il investir comme Warren Buffett ?

Tout le monde peut-il investir comme Warren Buffett ?

C’est les soldes !

Cet Iphone, qui d’habitude coûte pas loin de 1 000 €, se vend à la moitié de son prix.

Vous n’allez pas réfléchir très longtemps.

Si vous le revendez dans quelques mois, vous gagnerez peut-être même quelques euros.

J’apprends alors que les « soldes » existent aussi en Bourse.

Et qu’en plus, c’est en profitant de ces « soldes » que Warren Buffett a pu devenir l’un des hommes les plus riches de ce monde.

Cet investisseur aime dire qu’il « achète 1 dollar pour 50 cents ».

Il n’en faut pas plus pour que je m’intéresse à sa méthode d’investissement :

Est-ce aussi simple que cela semble l’être ?

Est-ce que tout le monde peut faire pareil ?

 

Rechercher la valeur, ignorer le prix

Pour savoir que c’est les soldes, il faut connaître la valeur de ce qu’on achète.

Souvent, arrivé le jour du Black Friday, certains vendeurs / arnaqueurs n’hésitent pas à gonfler les prix juste avant.

Ainsi, la réduction affichée est de 50 % mais en réalité, le prix n’a baissé que de 5 ou 10 %.

Ce sont des méthodes malhonnêtes qui piègent ceux qui ne connaissent pas la valeur de ce qu’ils achètent.

En Bourse, c’est la même chose. Sauf que là, ce sont des parts d’entreprises que l’on achète.

Mais comment savoir la valeur d’une entreprise ?

Si je vous vends un kilo de pommes à 50 € vous allez sûrement sauter au plafond. Vous savez intuitivement que la valeur de quelques pommes n’est pas si élevée.

Vous avez l’habitude d’en acheter ou même si vous n’en achetez pas, vous avez des références qui vous permettent d’en avoir une certaine idée.

Pour des entreprises c’est autre chose.

Ce n’est pas tous les jours qu’on achète une entreprise.

Les références et les repères, on ne les a pas ici.

Vous avez certaines entreprises comme Apple qui se vendent à 169 $ l’action et d’autres comme Amazon qui se vendent à 1663 $ (prix au moment où j’écris l’article).

Est-ce que cela veut dire qu’Amazon vaut 10 fois plus qu’Apple ? Pas du tout.

On a l’habitude d’associer la valeur de quelque chose à son prix.

Une voiture à 20 000 € vaut davantage qu’une autre à 2 000 €.

Ce schéma mental, il faut l’oublier en Bourse.

Le prix affiché ne reflète pas toujours la valeur d’une entreprise.

Mince ! Le prix ne nous aide pas pour connaître la valeur. Quoi regarder alors ?

On va regarder ce qu’elle va nous rapporter.

Les actions sont des parts d’entreprises et ces entreprises génèrent du cash : ce sont des actifs.

Et comme tout actif, pour évaluer si ce dernier est intéressant, on va regarder ce qu’il va nous rapporter.

Un appartement qui nous rapporterait en location 1 000 € et qu’on paierait 700 €, impôts et charges compris, serait une bonne affaire.

Pour une entreprise, c’est pareil, on va regarder ce qu’elle nous coûte et ce qu’elle nous rapporte.

Et ces informations, on les retrouve dans les rapports annuels de la compagnie.

 

La patience, la bête noire des investisseurs

On vient donc de voir que cette méthode d’investissement consiste à acheter une action à un prix inférieur à sa valeur.

Ainsi, on sait que l’on fait une bonne affaire.

Cependant, c’est bien beau de faire une bonne affaire, mais il faut ensuite que le marché l’apprécie à sa juste valeur.

Imaginons que vous venez d’acheter une action à 50 € et que vous estimez qu’elle en vaut 100.

Pour que cela soit vraiment une bonne affaire, il faut que le marché reconnaisse qu’elle en vaut 100. Autrement, vous n’aurez rien gagné.

Et pour ça, il faut être patient.

 

Sur le court terme, les prix sont déterminés par la psychologie des investisseurs.

La peur, l’euphorie, le pessimisme, l’optimisme sont des sentiments qui influent sur le prix des actions.

Mais sur le long terme, le marché a tendance à ajuster le prix sur la valeur.

Autrement dit, cette méthode d’investissement est faite pour les patients.

Ceux qui recherchent à se créer de la richesse mais de la richesse pour le long terme.

Warren Buffett n’est pas devenu riche en faisant des coups. En achetant et en revendant des entreprises quelques mois après.

Il est devenu riche en achetant des entreprises de qualité à un prix intéressant.

Lorsque Warren Buffett achète Coca-Cola en 1988, le prix de l’action est à 3 $.

En 2018, il est à 42 $.

Vous faites le calcul, le prix a été multiplié par 14.

Le milliard qu’il a investi à l’époque dans cette entreprise vaut aujourd’hui 14 milliards.

Est-ce que cela veut dire qu’il faut attendre 30 ans avant de gagner de l’argent ?

Non, Warren Buffet est devenu millionnaire bien avant.

Mais sans patience, impossible d’appliquer cette stratégie.

Et ce sera sûrement le problème de la plupart des investisseurs.

Trop souvent aujourd’hui, on cherche à obtenir de gros résultats rapidement, avec peu d’efforts et peu d’investissement.

La plupart des personnes se détourneront donc de cette méthode.

Et Warren Buffett le dit lui-même : Cette méthode est simple et connue de tous depuis des décennies. Cependant, très peu de personnes l’appliquent, la plupart des acteurs du marché recherchant des résultats à court terme.

 

Comprendre une entreprise

Qu’est-ce qu’un investissement ?

Quelque chose dans quoi on place notre argent afin qu’il nous rapporte quelque chose.

Mais quand on investit dans des actions, ce sont en fait dans des entreprises que l’on investit.

Ces entreprises font parties de notre quotidien. Je suis en train d’écrire sur un ordinateur qui a été créé par une entreprise, pareil pour le verre dans lequel je bois ou la voiture qui m’amène au travail.

Au-delà du fait qu’une entreprise rapporte de l’argent, elle influe également sur notre société.

Cet aspect est fondamental dans cette stratégie : il est nécessaire de comprendre une compagnie afin de comprendre d’où elle vient et où elle va.

Warren Buffett ne s’est jamais approché des entreprises technologiques. Non pas parce qu’elles ne sont pas profitables mais parce qu’il ne les comprenait pas.

Vous devez comprendre comment une entreprise fait de l’argent pour savoir si elle en fera toujours dans le futur. Autrement, c’est juste un pari que vous faites sur l’avenir.

On veut faire le choix le plus éclairé possible et ainsi renforcer nos convictions sur l’investissement qu’on réalise.

Cela passe par cette phase de recherche qui freine bon nombre d’investisseurs.

Combien d’investisseurs achètent des trackers qui permettent de suivre passivement des indices sans savoir réellement dans quelles entreprises ils investissent ? Il y en a de plus en plus.

La confiance de ces investisseurs ne se trouve pas dans la robustesse des entreprises mais dans la tendance historique des marchés.

C’est une bonne manière d’investir lorsqu’on ne souhaite pas apprendre à investir.

 

Conclusion

Tout le monde peut investir comme Warren Buffett.

Mais très peu le feront.

Cette méthode est simple et accessible à tous.

Résumé simplement : cela consiste à acheter des entreprises à un prix inférieur à leur valeur réelle.

Cela demande quelques connaissances en maths mais le niveau collège est plus que suffisant.

Là où ça risque de bloquer chez certains c’est au niveau de la patience et de l’investissement.

C’est une méthode qui nécessite de voir sur le long terme.

Et ça, c’est assez difficile pour beaucoup : on recherche la satisfaction immédiate.

Cette stratégie est là pour créer une richesse qui dure, pas pour des gains rapides.

Et il est nécessaire de s’investir un minimum pour comprendre ce que l’on fait.

Sans ces prérequis, impossible de s’engager dans l’investissement dans la valeur.

Mais pour ceux qui veulent réellement investir et savent faire preuve de patience, la méthode de Warren Buffett est faite pour eux.

L’investissement dans la valeur est une méthode simple mais exigeante, un chemin passionnant vers la liberté financière.

Partager l'article :
  •  
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 citations de WARREN BUFFETT pour MIEUX INVESTIR