Qu’est-ce qu’un ordre en Bourse ?

Qu’est-ce qu’un ordre en Bourse ?

Lorsque vous avez choisi votre courtier, il est temps d’acheter une première action.

C’est ce qu’on appelle ‘placer un ordre’.

Il existe plusieurs types d’ordre, mais il n’y en a qu’un qui va nous intéresser particulièrement.

 

Les 4 types d’ordres

Vous avez fait vos recherches…

Et vous savez maintenant quelle action acheter.

Il est donc temps maintenant de passer un ordre.

Qu’est-ce qu’un ordre ?

C’est tout simplement une demande d’achat ou de vente que vous faites à votre courtier.

En gros, vous lui dites : “Hey, j’aimerais acheter 100 actions XYZ” par exemple…

Et lui il le notera dans son carnet.

Une fois qu’un vendeur passera un ordre pour lui dire : “Hey, j’aimerais vendre 100 actions XYZ”, votre ordre et le sien seront exécutés.

Et tout le monde sera content.

Sur Binck, pour passer un ordre, il suffit de cliquer sur le bouton orange ‘Passer un ordre simple’ :

 

1. L’ordre au marché

Quand vous passez un ordre au marché, que ce soit à l’achat ou à la vente, vous êtes prioritaire sur tous les autres ordres.

Cette ordre dit à votre courtier : “Je veux acheter/vendre l’action XYZ au prix que le marché me le propose maintenant.”

Généralement, cette ordre est exécuté très rapidement puisque vous n’essayez pas d’acheter l’action à un prix particulier.

Vous pouvez soit définir la quantité d’actions concernée par l’ordre, soit le montant.

Si vous voulez acheter pour 500 € d’actions XYZ, vous allez donc choisir un ordre au marché en spécifiant le montant.

Dans l’image ci-dessous, le cours actuel de l’action est de 23,80 €…

Ce qui veut dire que si vous passez un ordre au marché, le prix d’achat ou de vente sera très légèrement aux alentours de cette somme.

 

2. L’ordre limité

L’ordre limité ressemble à un ordre au marché sauf que cette fois-ci, vous allez placer une limite.

Vous allez dire “Hey, j’aimerais acheter 100 actions XYZ mais je ne veux pas payer plus de 23,85 € par action.”

Cela vous permet de vous assurer que vous ne paierez pas une action trop chère…

Ou que vous ne vendrez pas en-dessous d’un certain prix.

 

3. L’ordre à seuil de déclenchement

Nos deux derniers ordres ne nous concernent pas vraiment puisqu’il sont plutôt destinés aux traders.

L’ordre à seuil de déclenchement est aussi appelé ordre stop.

Il permet de se protéger quand une action est en chute libre.

Vous dites à votre courtier : “Si l’action descend en-dessous de ce prix, tu vends le plus vite possible.”

Mais cela fonctionne aussi dans l’autre sens…

À l’achat ce sera : “Si l’action monte au-dessus de ce prix, tu achètes le plus vite possible.”

 

4. L’ordre à plage de déclenchement

Cet ordre est un mix entre l’ordre à seuil de déclenchement et l’ordre limité.

Vous dites à votre courtier : “Si l’action descend en-dessous de ce prix, tu vends le plus vite possible mais tu ne vends pas si le prix est en dessous de 15 €.”

 

Lequel choisir ?

Comme mentionné juste avant, les deux derniers ordres ne nous concernent pas en tant qu’investisseurs.

L’ordre limité peut être intéressant mais dans la plupart des cas, c’est l’ordre au marché que j’utiliserai.

La raison est simple : l’ordre limité est pour moi une source d’inquiétude.

Il m’est déjà arrivé de placer une limite qui n’était jamais atteinte…

Je disais à mon courtier : “Je veux payer 25 € maximum pour ces actions.”

Et le prix oscillait toujours au-dessus.

Au final pour quoi ?

Pour gagner quelques euros…

Si j’investis 250 €, cela fera très peu de différence que le prix d’achat de l’action soit de 25 € ou 26 €.

Si c’est une affaire à 25 €, cela sera aussi une affaire à 26 €.

On n’est pas des traders à scruter la moindre variation de prix…

Nous sommes des investisseurs qui se focalisent sur la valeur reçue plutôt que le prix.

Partager l'article :
  •  
  • 2
  •  

2 Replies to “Qu’est-ce qu’un ordre en Bourse ?”

  1. Merci beaucoup pour les infos ! Je continue ma formation, c’est toujours intéressant d’apprendre des choses.

    Juste une question : peut-il arriver, lorsqu’on achète au prix du marché, que le prix qu’on paye soit finalement différent de celui qui était affiché s’il y a eu une hausse ou une baisse entre le moment où a vu l’ordre et le moment où celui-ci est réellement pris en compte ?

    Si oui, un ordre limité ne serait-il pas plus prudent (en plaçant une limite quelques euros au-dessus de la somme affichée, au cas où…) ?

    1. Merci pour ton commentaire David ! Un ordre limité est en effet plus prudent. Mais pour un ordre au marché, le prix payé sera très sensiblement le même que le cours actuel de l’action. La différence est donc négligeable pour ma part. J’avais pour habitude de réaliser des ordres limités mais je me suis rendu compte que mes ordres n’étaient pas toujours exécutés. Pour la simple raison que le prix n’atteignait pas ma limite. Au final, je voyais que je chipotais pour quelques centimes et que cela n’avait que très peu d’intérêt pour un investissement long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 citations de WARREN BUFFETT pour MIEUX INVESTIR