Qu’est-ce que (réellement) une action ?

Qu’est-ce que (réellement) une action ?

Voici le transcript de la vidéo ci-dessus :

Lorsque la Compagnie néerlandaise des Indes orientales vit le jour en 1602, en Hollande, elle avait besoin d’un maximum de navires afin de faire commerce avec l’Asie.

C’est à ce moment que les premiers actionnaires firent leur apparition : la société réussit à constituer un capital équivalent à 64 tonnes d’or de l’époque.

Cela représentait 10 fois plus de capital que la Compagnie anglaise des Indes orientales par exemple.

Plus de capital voulait dire plus de navires et donc plus de cargaisons ramenées.

Les actions étaient au début échangées dans la rue mais 10 ans plus tard, la Bourse d’Amsterdam est créée et des milliers de personnes s’y échangent tous les jours leurs actions.

Voilà pour la petite histoire, mais concrètement, c’est quoi une action ?

 

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action, c’est ça !

Ce bout de papier, c’est tout simplement un certificat qui nous assure que l’on possède une partie de l’entreprise.

Oui, oui, une partie de l’entreprise, vous êtes propriétaire de cette entreprise.

Et en tant que propriétaire, vous avez droit à une partie des bénéfices et vous avez également un droit de vote sur les décisions que vont prendre l’entreprise.

Une entreprise qui aura émit 10 actions, par exemple, partagera ses bénéfices par 10 et les redistribuera à ses actionnaires à la fin de l’année.

Dans la réalité, les entreprises qui sont cotées en Bourse, possèdent des millions si ce n’est pas des milliards d’actions.

Amazon, par exemple, possède plus de 487 millions d’actions.

Et bien sûr, aujourd’hui, on ne reçoit plus un certificat lorsqu’on achète une action en bourse, tout est informatisé.

Ce qui rend le processus d’achat et de ventes beaucoup plus rapide et beaucoup moins contraignant.

On peut aujourd’hui acheter l’action que l’on souhaite, quand on le souhaite, et depuis n’importe où sur la planète, du moment que l’on a un ordinateur et une connexion Internet.

 

Les marchés d’action

Vous avez déjà vu ces gens qui sont entourés d’écran avec des nombres de partout qui défilent sur des écrans.

Ils sont dans des marchés d’action.

Et la plus grande, vous la connaissez, c’est Wall Street ou le New York Stock Exchange. C’est un marché d’actions qui se trouve aux Etats-Unis.

En Europe, c’est Euronext, qui regroupe les bourses de plusieurs villes européennes comme Paris, Amsterdam ou Bruxelles.

À Londres, c’est le London Stock Exchange.

En clair, la chose qu’il faut retenir, c’est qu’une entreprise a ses actions sur un marché particulier.

Si l’on souhaite donc acheter des actions de Facebook, par exemple, il faudra aller sur le Nasdaq. Pour Disney, il faudra aller sur le NYSE (New York Stock Exchange), etc…

Mais rassurez-vous, aujourd’hui, la majorité de ces grands marchés d’actions sont informatisés.

Vous pouvez donc y avoir accès en quelques clics uniquement.

 

Comment acheter une action ?

C’est avec notre ordinateur qu’on va le plus souvent acheter une action.

Et la solution la moins chère est de passer par un broker ou courtier.

C’est lui qui va nous permettre d’accéder à ces marchés d’actions. C’est lui qui fera le lien entre nous et la bourse.

Vous n’aurez qu’à créer un compte chez l’un de ces courtiers et vous aurez ainsi accès à des marchés d’actions.

Mais attention, généralement les courtiers ne proposent pas l’accès à l’ensemble des marchés d’actions du monde.

Vérifiez bien, avant de vous inscrire, les marchés que le courtier en question vous propose.

Il y en a plusieurs qui existent, comme Binck, Degiro ou Fortunéo en France. À vous de faire votre choix.

Ensuite, une fois que vous avez fait la démarche chez l’un de ces courtiers, imaginez que votre compte est comme votre compte en banque.

Il aura un identifiant bancaire, et vous pourrez y transférer des fonds. La seule différence c’est que ce compte, lui, vous permettra d’acheter des actions.

 

Comment est fixé le prix d’une action ?

D’un côté, vous avez l’action d’Europcar, qui est à 8,38 € aujourd’hui.

Et de l’autre côté, vous avez Bershire Hathaway qui a une action au prix de 307 705 dollars.

Pourquoi une telle différence de prix entre ces deux actions ? Est-ce que cela veut dire que plus l’action est chère plus l’entreprise est bonne ? En fait, pas du tout.

Vous avez deux éléments qui vont entrer en compte dans le prix d’une action : sa « grosseur » et sa valeur perçue.

Si on reprend Berkshire Hathaway et Europcar, vous avez d’un côté Europcar, qui, si on schématise, a divisé son entreprise de cette manière.

Puis on a Berkshire Hathaway qui, elle, a divisé son entreprise comme ceci.

On comprend tout de suite que si on a une action de Berkshire, notre « part du gâteau » est plus importante que si on possède une action d’Europcar.

Si on imagine que les deux entreprises sont identiques, est-ce que vous préférez avoir une part de Berkshire ou d’Europcar ?

Vous allez choisir la part la plus importante et donc Berkshire Hathaway.

Europcar a plus de 161 millions d’actions et Berkshire, seulement, 735 mille. La part de Berkshire est donc effectivement plus « grosse ».

Ensuite, bien-sûr, ces entreprises sont différentes. Elles ont des bénéfices différents, des marges différentes ou des dirigeants différents.

Plusieurs éléments peuvent entrer en compte lorsque vient le moment d’estimer la valeur d’une entreprise.

Cela influera donc nécessairement sur le prix.

Mais plus simplement, le prix d’une action est défini par les dynamiques qui se jouent entre l’offre et la demande.

C’est une sorte d’enchère qui se déroule constamment.

Si il y a plus d’acheteurs que de vendeurs pour une action, le prix de celle-ci va augmenter.

Et dans le cas où il y aurait plus de vendeurs que d’acheteurs, le prix chutera.

 

Pourquoi une compagnie a besoin de se diviser en actions ?

À ce stade, on devrait normalement avoir une bonne idée de ce qu’est une action.

Mais on peut se demander en fait, pourquoi à la base une entreprise a-t-elle besoin de se diviser ?

Est-ce que ce ne serait pas mieux de garder l’entreprise entre les mains des fondateurs uniquement afin de garder le maximum de bénéfices ?

En effet, chaque actionnaire possède une partie de l’entreprise. Ainsi plus il y a d’actionnaires plus l’entreprise devra partager ses bénéfices.

Quel est donc l’intérêt pour une entreprise d’émettre des actions ?

Pour bien comprendre, il faut d’abord savoir qu’une entreprise a besoin d’argent pour se développer.

Et que pour obtenir cet argent, elle a 2 choix : soit l’emprunter, soit « se vendre » sous forme d’actions.

L’avantage d’émettre des actions est que l’argent que l’entreprise obtient de cette vente ne sera pas remboursé contrairement à un emprunt à la banque.

Il n’y aura pas non plus d’intérêts à payer.

L’argent obtenu grâce à l’émission d’actions est donc de l’argent moins « cher » que si il avait été emprunté.

Voilà pourquoi certaines entreprises, à un moment donné de leur croissance, décident d’émettre des actions.

Partager l'article :
  •  
  • 4
  •  

One Reply to “Qu’est-ce que (réellement) une action ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 citations de WARREN BUFFETT pour MIEUX INVESTIR