Quel est le risque en Bourse ?

Quel est le risque en Bourse ?

Un investisseur fuit le risque.

On aurait pu croire le contraire.

Mais ce sont les joueurs du casino qui aiment s’amuser avec le risque.

Non, hors de question de jouer avec notre argent.

Mais au fait, c’est risqué la Bourse ?

 

Un investissement dynamique

Une action est un actif qui voit son prix fluctuer au cours du temps.

Aujourd’hui il peut être à 20 €…

Demain à 50 €…

Et dans 1 an à 15 €.

On dit que son prix est volatile.

C’est à dire qu’il bouge beaucoup.

On peut dire que c’est un investissement dynamique.

En Bourse, plus le prix d’une action sera volatile, plus cette action sera risquée.

Prenons deux exemples :

Disney

En allant sur Yahoo Finance, on peut voir que sur 1 an, l’action Disney a connu un plus bas à 97,68 $ et un plus haut à 120,20 $.

Soit une différence de 23 % (120,20 / 97,68) entre ces deux prix.

Twitter

L’action de Twitter a quant à elle connu un plus bas à 26,19 $ et un plus haut à 47,79 $.

Ce qui fait une différence de 82 % (47,79 / 26,19).

 

Alors, si on devait décider de l’action la plus risquée, ce serait laquelle ?

Ce serait bien sûr celle de Twitter qui a connu une plus grande variation de prix sur 1 an.

En Bourse, le risque est défini ainsi.

Ce n’est donc pas bien sorcier.

Mais qu’est-ce que cela veut dire en fait ?

Qu’il faut préférer les actions les moins risquées et délaisser celles qui connaissent une trop grande variation de prix ?

 

Une autre vision du risque

Pour ma part, ce n’est pas ma vision du risque.

Cela voudrait dire qu’une action dont le cours (le prix) gagne 60 % sur une année est une action plus risquée que Disney par exemple.

Pour moi, le risque ce serait d’investir dans des actifs qui me feront perdre de l’argent.

Une action qui verrait son prix bouger de 1 %, serait considérée comme très peu risquée par la plupart des financiers.

Mais il n’y pas d’intérêt d’investir dans ce genre d’actions.

Le risque c’est de ne pas savoir dans quoi l’on investit

De ne pas analyser l’action que l’on souhaite acquérir…

Et donc de ne pas s’assurer, avec le plus de conviction possible, que l’on sortira gagnant d’un investissement.

Le risque c’est acheter une action trop chère.

Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises actions en réalité.

Il n’y a que des actions qui sont intéressantes à un certain pallier de prix.

La plupart des actions peuvent nous faire gagner de l’argent si on arrive à les estimer correctement…

Et ainsi pouvoir les acheter à un prix qui serait inférieur à leur valeur réelle.

 

Se protéger

Il y a différentes méthodes pour se protéger des risques.

Celle qui revient souvent c’est la diversification.

C’est une bonne solution mais on a déjà parlé du fait qu’une trop grande diversification nous fera perdre de la rentabilité.

Pour ma part, la solution se trouve dans un horizon de temps d’investissement plus long que la moyenne.

Investir pour 10 ans, 20 ans, 30 ans…

L’un des meilleurs investisseurs du monde, Charlie Munger, investit encore aujourd’hui, à l’âge de 95 ans

Si ça c’est pas du long terme…

Investir pour le long terme permet de ne pas vendre ses actifs quand le marché est au plus bas

Mais d’attendre que les marchés surévalue nos actifs pour les vendre.

Si on fait attention à acheter les bonnes actions, à un prix correct et qu’on vise le long terme

Notre porte-feuille connaîtra des périodes de grosse volatilité mais on restera serein fasse à ce genre de tempête…

En sachant qu’après la pluie, le soleil pointe toujours le bout de son nez.

Partager l'article :
  •  
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 citations de WARREN BUFFETT pour MIEUX INVESTIR