Quand acheter une action ?

Quand acheter une action ?

Vous savez quand est-ce que l’on fait une bonne affaire ?

C’est au moment de l’achat.

Pas quand on va revendre, non.

C’est au moment où on aura su obtenir un bon prix de l’actif que l’on achète.

Que ce soit pour de l’immobilier ou pour une action.

En immobilier, il y a la négociation qui peut transformer une affaire correct en une bonne affaire.

Mais en Bourse, cela n’existe pas.

C’est le timing qui est primordial.

Mais alors, comment savoir que c’est le bon moment ?

 

Frapper au bon moment

Warren Buffett aime prendre l’image d’un joueur de Baseball.

Lorsque le joueur adverse lance la balle au frappeur, ce-dernier réagit uniquement s’il estime que la balle lui convient.

Sinon, il n’a pas à bouger.

C’est ainsi qu’il marquera des points.

En Bourse, c’est la même chose.

Le marché vous propose des prix à longueur de journée.

C’est comme si quelqu’un venait frapper à votre porte toutes les secondes pour vous dire qu’il vend telle action à tel prix.

Et ça, tous les jours.

C’est à vous d’être attentif, serein et assez sage pour “ouvrir la porte” au bon moment.

C’est à dire pour faire votre achat lorsque le prix vous conviendra.

 

Quelques indicateurs

On a déjà pu voir ensemble un indicateur qui peut nous dire si le prix est intéressant, si on est peut-être face à une bonne affaire.

Le premier est le PER, ce ratio qui nous dit si une action est très valorisée ou pas par le marché.

Déjà, vous pouvez avoir une première idée avec ce ratio.

Si vous voyez qu’il est de 80, ce n’est peut-être pas le bon moment pour acheter cette action.

Par contre, s’il est inférieur à 10, cela mérite qu’on y jette un oeil.

Ensuite, un indicateur que j’aime bien utiliser est la variation du prix de l’action sur 52 semaines (1 an).

Vous pouvez trouver cette information sur un site comme Yahoo Finance par exemple.

Si le prix du marché est proche de la limite basse sur 52 semaines, c’est un bon signe.

L’action est peut-être sous-valorisée par le marché, il faut s’y attarder dans ce cas.

C’est deux informations sont très faciles à trouver sur Yahoo Finance.

Et elles vous disent en un coup d’oeil si le prix est intéressant ou pas.

Cela sert comme premier filtre.

 

Etre à l’aise face à l’incertitude

Soyez avides quand les autres sont craintifs et craintifs quand les autres sont avides.(Warren Buffett)

Cette citation de Warren Buffett pourrait répondre à elle seule à la question que l’on se pose dans cet article.

Les autres, le marché, devient craintif lorsque de l’incertitude s’installe autour d’une action.

Nous, en tant qu’investisseur futé, devons dépasser cette incertitude, être à l’aise avec cela, et même voir cela comme une opportunité.

Warren Buffett a fait ses meilleurs affaires lors de crises comme celle que l’on a connu en 2008.

Lorsque tout le monde craint pour le futur, nous devons être à l’affut des (nombreuses) opportunités qui vont se présenter.

Est-ce que cela veut dire qu’il faut attendre une crise pour investir ?

Pas vraiment, une entreprise ou une industrie peut être entourée d’incertitude momentanément…

À cause d’une mauvaise nouvelle ou d’un changement de dirigeant par exemple.

Je vous renvoie à l’article qui parle de l’affaire Facebook et de l’incertitude qui régnait (et règne toujours) autour de cette entreprise.

C’est dans ce genre de “tempête” qu’il faut garder la tête froide pour pouvoir découvrir des opportunités.

 

Partager l'article :
  •  
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 citations de WARREN BUFFETT pour MIEUX INVESTIR