Pourquoi toujours investir et ne jamais spéculer ?

Catégories Investissement

Ce blog parle d’investissement en Bourse.

Mais souvent, quand on parle d’actions, on entend parler de spéculation.

Il est possible de faire les 2 sur les marchés boursiers.

Mais investissement, spéculation… quelle est vraiment la différence ?

Pourquoi la spéculation est à fuir et l’investissement à mettre sur un piédestal ?

Et comment ne pas tomber dans le piège de la spéculation ?

 

Miser sur des actifs

On confond souvent investissement et spéculation parce que ces 2 pratiques ont la même finalité : gagner de l’argent.

Voyons d’abord ce qu’est réellement investir.

Si on cherche une définition du mot, on trouve : ” Placer des fonds dans quelque chose en vue d’en tirer un bénéfice.” (Larousse)

Pour Warren Buffett, c’est un peu plus que ça.

Investir c’est acheter des actifs qui rapportent de l’argent.

Et l’élément important dans cette définition est “qui rapportent de l’argent”.

Pour de nombreux investisseurs, l’or, par exemple, n’est pas un actif.

On pourrait avoir tout l’or du monde, au final, cet or ne nous est pas d’une grande utilité, il ne rapporte rien.

À contrario, une action est un morceau d’entreprise…

Celle-ci distribue un produit ou un service qui rapporte de l’argent.

L’aspect important dans l’investissement est donc : qu’est-ce qui est acheté ?

Si c’est un actif, ce dernier DOIT rapporter de l’argent.

 

Ou miser sur du vent

Dans la spéculation, par contre, c’est différent.

Ce qui est acheté ne rapporte généralement rien.

Les tulipes aux Pays-Bas fut l’une des premières bulles spéculatives de l’histoire…

Le prix d’une tulipe avait atteint quasiment le prix d’une maison.

Lorsqu’on s’aperçut que la valorisation de ces fleurs avait atteint des sommets totalement dingues, tout s’écroula.

Les personnes qui avaient “investi” des sommes énormes dans les tulipes, se sont retrouvés sur la paille.

C’est ça la spéculation…

Acheter quelque chose en pensant que quelqu’un d’autre nous le rachètera plus cher.

On a l’impression que ce sont des actifs…

Pour les personnes en plein Tulipomanie, la tulipe avait une valeur.

Mais ce n’est qu’une illusion, cette valeur n’était supportée que par la folie de la population à cette époque.

Si personne ne rachetait cette fleur, on ne pouvait rien en retirer…

Elle ne produisait aucun cash.

La spéculation revient en fait à miser sur du vent.

 

Le piège des marchés boursiers

Bon, on a bien vu que la différence entre investissement et spéculation c’est principalement : Qu’est-ce que j’achète ?

Mais vous allez me dire qu’en Bourse, ce n’est que de l’investissement, puisqu’on investit dans des actions…

Ce sont donc bien des actifs.

Mais il y a un second aspect qui est important pour bien distinguer investissement et spéculation : c’est l’intention.

Je  m’explique :

Imaginez que vous êtes intéressé par une action…

Il y a alors deux cas de figures :

  1. Vous voulez l’acheter parce que tout le monde le fait et que vous avez l’impression que le prix de cette action ne fait qu’augmenter.
  2. Vous voulez l’acheter parce que vous avez fait des recherches sur cette action. Vous savez que le business derrière est solide et que c’est une bonne affaire au prix affiché.

Je vous laisse deviner à quel moment il s’agit de spéculation…

Le cas n°1 est bien sûr un  cas typique de spéculation : on espère se faire de l’argent avec celui qui achètera notre action par la suite. On ne sait pas si l’actif est cher ou pas, on espère juste que la tendance haussière continuera.

Le cas n°2 est un cas d’investissement : on sait que l’actif est solide et peu cher. Sur le long terme, le marché reconnaîtra sa valeur et il sera valorisé en fonction.

On perd de l’argent en Bourse quand on commence à spéculer : quand on achète parce qu’on voit le prix monter, quand on “aime bien” une action ou quand vous achetez parce qu’on vous a dit de le faire.

La meilleure méthode pour gagner en Bourse, c’est d’investir : acheter des actifs peu chers, solides et qui ont un bon potentiel.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *