Pourquoi les dividendes ne sont pas si importants ?

Catégories Investissement
coca-logo

Berkshire Hathaway est l’entreprise qui permet à Warren Buffett d’investir.

Et depuis sa création, Berkshire Hathaway n’a pas versé un centime de dividendes.

Warren n’aime pas les entreprises qui en versent.

Cependant, quand on parle de rentier de la Bourse, on parle de personnes qui arrivent à se constituer un salaire uniquement avec leurs dividendes.

Et bien sûr, nombreux sont ceux qui recherchent ces fameux dividendes lorsqu’ils se lancent en Bourse.

On se demande alors quel est l’intérêt d’investir dans une entreprise qui n’en paierait pas ?

Dans cet article, on va voir ensemble pourquoi Warren Buffett n’aime pas les dividendes.

Et surtout, pourquoi VOUS devez avoir la même approche que lui lorsque vous investissez en Bourse.

 

Qu’est-ce qu’un dividende ?

Prenons l’exemple d’un appartement.

appartement

Si vous le louez et que vous touchez 500 € par mois, d’ici la fin de l’année, vous aurez 6 000 € (500 x 12).

Ces 6 000 € constituent votre revenu.

Cependant, vous avez des charges à payer, un crédit à rembourser et des frais liés à l’entretien de l’appartement.

On va dire que ces dépenses s’élèvent à 3 000 €.

Il vous reste donc à la fin de l’année 6 000 – 3 000 = 3 000 €.

Ces 3 000 € représentent votre revenu net.

Vous avez alors le choix de faire trois choses avec : soit investir en réaménageant la terrasse par exemple, soit laisser cet argent à la banque ou soit le mettre dans votre poche.

C’est ça un dividende : c’est l’argent qu’une entreprise a gagné et qu’elle souhaite redistribuer à ses actionnaires.

Si sur ces 3 000 €, vous en prenez 2 000 €, on peut dire que vous vous êtes versé 2 000 € de dividendes.

Pour une entreprise, c’est la même chose.

Lorsqu’elle a une activité qui tourne bien, il lui restera sûrement de l’argent dans les caisses après avoir payé ses charges.

Elle peut décider alors de payer un dividende.

 

Pourquoi ne pas distribuer de dividende ?

Reprenons à nouveau notre appartement de tout à l’heure.

Imaginons qu’on en a un 2nd qui est exactement comme le premier.

La seule différence est que dans le 1er cas, 2 000 € sont versés sous forme de dividende et 1 000 € sont réinvestis dans l’appartement.

Dans le 2nd, les 3 000 € de revenu net sont totalement réinvestis dans l’appartement.

Que va-t-il se passer ?

Dans le 1er cas, on aura accumulé davantage de dividendes mais on n’aura pas vraiment fait en sorte d’améliorer la qualité de notre bien.

Par contre, notre 2nd appartement aura sûrement plus de valeur que le 1er, il pourra donc se louer ou se revendre plus cher.

On peut donc avoir l’impression que les deux situations se valent.

Avec sûrement une petite préférence pour le 1er appartement qui met 2 000 € tous les ans dans notre poche.

Cependant, il y a plusieurs choses à prendre en compte.

Le 1er aspect est la fiscalité.

Les dividendes que vous recevez en Bourse sont soumis à l’impôt sur le revenu.

Ainsi, les 2 000 € que vous percevez seront taxés et vous toucherez moins de 2 000 €.

Vous perdez donc de l’argent ici.

Si vous avez un taux d’imposition de 30 % par exemple, les 2 000 € de dividendes se transformeraient en 1400 €.

Le 2nd aspect à prendre en compte est le coût d’opportunité de votre argent.

Si votre argent est dans votre poche, il n’est pas en train de travailler pour vous.

Cet argent, vous pouvez l’utiliser maintenant, certes, mais il ne vous rapporte rien.

Si vous saviez que chaque euro investis dans votre appartement vous rapporte 10% tous les ans, les 2 000 €, investis, vaudraient 2 200 € l’année d’après.

A vous de choisir ensuite.

Est-ce que vous préférez gagner 2 000 € aujourd’hui ou 2 200 € l’année prochaine ?

Je partage avec vous un tableau qui montre la différence que cela peut faire sur 10 ans.

Dans le 1er cas, on aura accumulé 14 000 € de dividendes.

Mais dans le 2ème cas, avec l’effet boule de neige des intérêts composés, on voit que la valeur de notre argent est à plus de 24 000 €. Soit 10 000 € de différence.

Alors c’est vrai, dans notre 1er cas, l’argent que l’on a, il est dans notre poche. Alors que dans le 2ème, il est sous forme d’actifs.

Mais c’est la même chose pour Warren Buffett, sa fortune, ce sont ses actifs.

Vous comprenez maintenant pourquoi Warren n’aime pas les dividendes.

 

Mr Buffett n’investit que dans des actions d’entreprises extraordinaires.

C’est à dire des entreprises qui font travailler son argent avec un retour sur investissement très élevé.

Warren veut que l’effet boule de neige des intérêts composés fonctionne à plein régime.

Pour exemple, il possède Coca-Cola depuis 1988.

Cette entreprise a fait travaillé son argent tous les ans à un taux de rendement de 11% en moyenne.

Encore aujourd’hui, il possède 10% de la société et ne compte pas vendre ses actions.

Qu’est-ce que cela veut dire pour nous ?

Cela veut dire que l’on doit se poser la question si un dividende est justifié ou pas lorsqu’on investit.

Est-ce que j’ai besoin d’un dividende aujourd’hui ?

Est-ce que je suis prêt à être taxé sur ce dividende ?

Est-ce que l’entreprise dans laquelle j’investis ne peut pas garder cet argent pour le faire travailler à ma place ?

Est-ce que je veux maximiser les effets des intérêts composés ?

 

Quand percevoir des dividendes ?

Après ça, j’ai peut-être réussit à installer le doute chez vous quand à l’intérêt d’un dividende.

Warren Buffett n’est pas devenu riche en percevant des dividendes mais en valorisant son capital, c’est-à-dire en augmentant la valeur de l’argent qu’il investit.

Bien sûr, il touche des dividendes de certaines de ses sociétés mais ce n’est pas le cœur de sa stratégie.

Cependant, vous allez me dire que c’est bien beau de faire augmenter la valeur de son argent, mais si à la fin de l’année, il n’y a rien dans notre poche, quel est vraiment l’intérêt de tout ça ?

Vous avez raison.

Votre objectif, c’est peut-être de vous créer un revenu passif ou de vous assurer une bonne retraite.

Vous n’avez aucune envie d’être le plus riche du cimetière.

Votre argent, vous voulez l’investir mais vous voulez aussi pouvoir en profiter.

À un moment, vous préfèrerez alors investir dans une entreprise qui paie davantage de dividendes.

Il n’y a aucun problème à cela, mais je pense que c’est une étape à privilégier bien après.

Cependant, faites bien attention.

Les dividendes ne doivent pas mettre en péril la société.

Si le revenu net de notre appartement de tout à l’heure est de 3 000 €, se verser un dividende de 4 000 € n’a pas de sens.

Et pourtant, certaines entreprises le font.

Il est dangereux de chercher des profits de court terme qui mettraient en péril l’entreprise, et donc les dividendes futurs.

 

Au final, on pourrait résumer cette réflexion sur les dividendes à une seule question : êtes-vous patient ou pas ?

La Bourse est un endroit où se crée de la richesse et tout le monde peut y participer.

Mais pour Warren Buffett :

La Bourse est un mécanisme qui transfère de l’argent de l’impatient au patient.

Rechercher les dividendes alors que l’on vient tout juste de commencer à investir est un signe d’impatience.

Ce serait comme si on cherchait à se verser un salaire alors que l’on vient à peine de créer son entreprise.

Alors faisons davantage preuve de patience est gardons en tête la citation de Warren Buffett.

 

Partager l'article :
  •  
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *