La marge de sécurité ou comment investir l’esprit tranquille

La marge de sécurité ou comment investir l’esprit tranquille

Warren Buffett a 4 principes qui lui sont chers quand il investit (voir la vidéo à ce sujet).

Parmi eux, il y a la marge de sécurité.

Avant d’aborder ce concept, essayons de nous rappeler ensemble ce que veut dire « investir en Bourse ».

Très simplement, l’investissement sur les marchés consiste à acheter de bonnes affaires afin que celles-ci prennent de la valeur au fil du temps.

On estime la valeur d’une action et si on s’aperçoit que sa valeur est supérieure au prix proposé sur les marchés, on se trouve en face d’une bonne affaire.

En effet, sur le court terme il peut arriver que le prix et la valeur ne correspondent pas.

Mais sur le long terme, cela a tendance à s’harmoniser.

 

Une science ou un art ?

L’investissement peut sembler s’apparenter à une science.

Il « suffit » de calculer la valeur réelle d’une action afin de savoir si celle-ci est chère ou pas.

Malheureusement, ce n’est pas aussi simple.

Personne, même pas Warren Buffett, ne peut calculer la valeur exacte d’une action.

Si l’investissement est une science, celle-ci est très approximative.

Il y a tellement de paramètres qui entrent en compte dans l’estimation de la valeur d’une action qu’il est impossible d’avoir un chiffre exact.

Bon, il ne faut pas investir alors ?

Absolument pas !

Ce n’est pas parce qu’il y a de l’approximation qu’il faut tout mettre de côté.

Warren Buffett préfère dire que :

Il est mieux d’avoir approximativement raison que précisément tort.

 

Certains seront inconfortables avec cet aspect.

On manipule des chiffres mais on reste dans l’approximation…

 

La solution 

Le mentor de Warren Buffett a trouvé une parade toute simple à ce problème : la marge de sécurité.

Benjamin Graham s’est en effet rendu compte qu’il était impossible d’estimer précisément la valeur d’une action.

Mais avec une marge de sécurité, l’erreur était permise.

Imaginons que vous estimez la valeur d’une action à 100 €.

Lorsque vous regardez à combien celle-ci est vendue sur les marchés, vous voyez que le prix est de 97 €.

Est-ce que vous pensez que vous avez affaire ici à une bonne affaire ? (sans mauvais jeu de mots)

Pas vraiment…

La valeur réelle de l’action est trop proche du prix proposé.

La moindre erreur d’estimation vous fera perdre de l’argent ici.

J’aime personnellement avoir une marge de sécurité de 50%.

C’est énorme mais cela vous protège contre toute mauvaise surprise.

À nouveau, si on trouve une valeur intrinsèque de 100 €, un prix d’achat intéressant serait de 50 €. (50 % de 100 € = 50 €)

Je vous assure que lorsque vous investissez en sachant que vous avez une telle marge de sécurité, vous dormez beaucoup mieux la nuit !

Le problème à cela est que vous ne trouverez que très rarement des opportunités avec une telle marge de sécurité.

Bien sûr, si vous êtes à l’aise avec le risque, vous pouvez vous permettre d’avoir une marge de 40 % voir 30 %.

Mais il est essentiel d’avoir une marge de sécurité.

Autrement, cela revient à conduire à 2 mètres d’une voiture sur l’autoroute…

Partager l'article :
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 citations de WARREN BUFFETT pour MIEUX INVESTIR