Investir en bourse est-il “mal” ?

Investir en bourse est-il “mal” ?

J’ai eu une révélation cette semaine.

Si il y a si peu de personnes qui investissent en bourse, c’est parce que la bourse c’est le “mal”.

“Actionnaire” est un gros mot.

Si la planète est si mal en point aujourd’hui, c’est à cause du capitalisme…

Et la bourse est un outil de ce capitalisme.

Investir en bourse ce serait alors être un complice de ce “mal” ?

J’ai eu cette réflexion suite au très bon article (et aux commentaires) de l’article du blog Plus-riche.

 

D’où vient cette mauvaise image ?

La bourse existe depuis quelques siècles…

Mais c’est pendant la révolution industrielle (XIXème siècle) qu’elle s’est réellement développée.

On a eu, lors de cette période, un gros besoin de financer toutes sortes d’industries et de transports.

Et la bourse a été l’outil idéal pour ça…

Parce qu’elle permet de transférer l’argent de particuliers ou d’organismes, vers les entreprises qui en ont besoin.

Pour l’instant, tout va bien.

Aucun problème à signaler.

Cependant, on se rend compte au fil du temps qu’il est possible d’avoir un très bon retour sur investissement grâce à la bourse.

Des fortunes ont pu être créées grâce aux talents d’investisseurs (ou de spéculateurs) de certains.

Cela attire de plus en plus de personnes qui recherchent le profit à tout prix

L’entreprise dans laquelle on investit fabrique des produits dangereux pour notre santé ? Ce n’est pas grave, elle est rentable…

La compagnie qui nous intéresse exploite ses employés et leur paye une misère ? Ce n’est pas grave, elle est rentable…

La société dont on a acheté les actions pollue la planète à une échelle monstrueuse ? Ce n’est pas grave, elle est rentable…

C’est cette attitude, qui semble être celle qui prime dans le milieu financier, qui est pointée du doigt.

 

Reprendre en main nos finances

Quand on paie notre assurance auto, l’assureur l’investit ensuite en bourse.

Lorsqu’on dépose notre argent à la banque, cette dernière l’investit également en bourse.

Quand on s’ouvre une assurance-vie, l’argent placé se retrouve sur les marchés financiers.

Lorsque l’on confie notre argent à un fonds de placement, il a la lourde tâche d’obtenir le meilleur rendement pour nous via la bourse.

L’argent placé en bourse est notre argent.

C’est simplement que ce n’est pas nous qui le plaçons.

Et c’est, à mon avis, de là que vient le problème.

Qu’est-ce qui se passerait si nous prenions chacun le contrôle de nos finances ?

Si nous faisions en sorte d’investir notre argent comme nous le dépensons ?

Il y a, depuis quelques années, une vraie prise de conscience sur la manière dont nous utilisons notre argent

Nous essayons de le faire de manière éthique, de manière à ce que cela corresponde à nos valeurs.

Mais n’est-il pas important également de faire en sorte que nos économies ne financent pas une société dont on ne partage pas les valeurs ?

 

Un investissement, un vote

J’aime voir un investissement comme un vote.

Il existe à ce jour des sociétés qui fabriquent des cigarettes parce qu’il y a des personnes qui en achètent et qui y investissent.

En achetant les produits d’une société ou en y investissant, on lui dit : “Je te soutiens et t’encourage dans ce que tu fais.”

Si on souhaite que la bourse reflète davantage des valeurs qui nous sont chères, c’est à nous de l’utiliser correctement…

Cela ne peut pas se faire du jour au lendemain…

Mais si l’on veut que notre parcours vers la liberté financière ait du sens, il faut que l’on apprenne à investir notre argent.

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 citations de WARREN BUFFETT pour MIEUX INVESTIR